Qu'est-ce qu'un VPN (Virtual Private Network)

De nos jours, les VPN, également connus sous le nom de réseaux privés virtuels, font fureur, mais pas pour les raisons pour lesquelles ils ont été créés à l'origine. Ils ont été conçus comme un moyen de connecter des réseaux d'entreprise entre eux de manière sécurisée sur Internet ou de permettre aux utilisateurs d'accéder à un réseau d'entreprise depuis leur domicile, une utilisation très simple en fait.
Le but d'un VPN est de créer une connexion sécurisée à un autre réseau sur Internet. Accéder à des sites Web limités à une région, masquer votre activité de navigation même en utilisant le Wi-Fi public - tout cela et bien plus encore peut être fait par le biais d'un VPN.
De nos jours, une grande majorité de personnes utilisent les VPN pour torréfier ou contourner les restrictions géographiques - pour regarder un contenu limité à un pays différent, par exemple. La sécurité ou la confidentialité peuvent ne pas sembler être l'utilisation principale des VPN aujourd'hui, mais dans le sillage du suivi omniprésent et des stratégies marketing agressives, le besoin de protection supplémentaire augmente - et c'est là que AdGuard entre en jeu.
Comment le VPN fonctionne-t’il?
Lorsque vous connectez votre ordinateur (ou un autre appareil : smartphone ou tablette) à un VPN, l'ordinateur se comporte comme s'il était sur le même réseau local que le VPN. Tout le trafic de votre réseau est envoyé au VPN par une connexion cryptée sécurisée. Comme votre ordinateur se comporte comme s'il était sur le réseau, cela vous permet d'accéder aux données du réseau local même si vous êtes vous-même à l'autre bout du monde. Vous pourrez également utiliser Internet comme si vous étiez présent à l'emplacement du VPN, ce qui présente certains avantages si vous utilisez le Wi-Fi public, si vous devez accéder à des sites Web bloqués géographiquement ou si vous souhaitez simplement préserver votre confidentialité et votre anonymat.
Lorsque vous surfez sur Internet par moyen d’ un VPN, votre ordinateur contacte le site Web par le biais d'une connexion VPN cryptée. Le VPN transmet la demande pour vous et renvoie la réponse du site Web par cette connexion sécurisée. Par exemple, si vous utilisez un VPN basé aux Etats-Unis pour accéder à Hulu ou à tout autre service de streaming, Hulu verra que votre connexion provient des Etats-Unis.
Les VPN transfèrent essentiellement tout le trafic de votre réseau au réseau, ce qui permet de bénéficier de tous les avantages - comme l'accès à distance aux ressources du réseau local et le contournement de la censure Internet. La plupart des systèmes d'exploitation ont un support VPN intégré. Encore une fois, en termes très simples, un VPN connecte votre ordinateur de bureau, votre ordinateur portable, votre téléphone intelligent ou votre tablette à un autre ordinateur (souvent appelé serveur) quelque part sur Internet et vous permet de naviguer sur le Web en utilisant la connexion Internet sécurisée de cet ordinateur. Si ce serveur se trouve dans un autre pays, il semblera que vous vous y trouviez (et non dans votre chambre en pyjama en sirotant un café), ce qui vous permettra d'accéder à des choses sur le Web que vous ne pourriez pas faire normalement. Les VPN servent essentiellement d'intercalaires entre votre ordinateur et le contenu que vous souhaitez atteindre.
Si vous voulez plonger dans les détails, apprenez-en plus ici sur le fonctionnement d'un VPN.
Pourquoi faut-il utiliser un VPN
Sécurité en ligne
Ne laissez personne rechercher votre emplacement actuel et celui de votre ordinateur, en évitant les escrocs et les publicités géo-ciblées.
Protection de la confidentialité
Protégez vos données contre le siphonnage par des points d'accès Wi-Fi ombragés grâce au cryptage des données et à l'IP masquée.
Contenu en streaming
Battez l'algorithme et regardez votre série préférée sur Hulu ou Netflix pendant que vous êtes dans un autre pays.
Torrenting
Téléchargez les fichiers (légaux) et évitez d'être connecté pendant que vous y êtes. Même si votre FAI n'aime pas du tout BitTorrent.
Passez sous le radar
Réduisez l'afflux de publicités, au moins celles qui sont ciblées géographiquement (un bloqueur de publicité aide aussi).
Débloquer des sites Web
Contournez les restrictions géographiques pour accéder aux contenus bloqués.
FAQ
Le VPN peut-il être suivi ?
Un VPN est en fait un bouclier pour tout ce que vous faites en ligne car il crypte tout votre trafic entrant et sortant. Il préserve également votre confidentialité en ligne et empêche les autres d'essayer d'espionner votre trafic et donc vous-même. C'est l'un des plus grands avantages d'un réseau privé virtuel, et la raison principale pour laquelle c'est un outil de confidentialité si populaire ces derniers temps.
Donc, un VPN vous protège de quiconque essayant d’épier votre trafic réseau — s'il est positionné entre vous et votre fournisseur VPN ; par exemple, un VPN bien configuré devrait empêcher des tiers utilisant le même réseau que vous de mettre la main sur votre trafic et de le lire.
L'inconvénient, cependant, est que l'intercepteur peut facilement détecter que vous utilisez un VPN. Mais, puisque l'adresse IP sera celle du serveur VPN, il ne peut pas suivre votre adresse ou emplacement réel. À moins qu'il n'utilise d'autres moyens, comme l'installation d'un logiciel malveillant sur votre système, soit qu’il se sert d'autres renseignements que vous avez pu partager sur Facebook ou tout autre réseau social.
Hélas, la simple utilisation du VPN n'empêchera pas les gens qui souhaitent retracer vos activités en ligne de le faire. Un VPN à lui seul ne pourra donc pas vous protéger contre, disons, des groupes comme " Anonymous " — à moins qu'ils ne se trouvent sur le même réseau local que vous. Mais il vous servira de bouclier contre les maux en ligne banals (mais agaçants) comme les " cookies stuffers ", les collecteurs de données ou les hameçonneurs.
Le VPN peut-il être piraté ?
Si, par hasard, vous présentez un intérêt pour des hackers très compétents ou des autorités très déterminées (situation peu probable, mais pas impossible), alors oui, le piratage d'un VPN est une possibilité. Dans 99% des autres cas — restez calme, il n'y a pas de raison de s'inquiéter. Cependant, voici ce qui peut être tenté envers votre VPN :
Si, par hasard, vous présentez un intérêt pour des hackers très compétents ou des autorités très déterminées (situation peu probable, mais pas impossible), alors oui, le piratage d'un VPN est une possibilité. Dans 99% des autres cas — restez calme, il n'y a pas de raison de s'inquiéter. Cependant, voici ce qui peut être tenté envers votre VPN :
vous pouvez être désanonymisé et exposé par moyen de doxing ;
votre IP n'est pas la seule chose qui vous identifie sur internet - l'information peut être trouvée dans d'autres sources comme les comptes sociaux ;
votre service VPN voit votre IP et votre trafic réels, donc si quelqu'un pirate le fournisseur VPN lui-même, il vous trouvera ;
il est possible d'installer des logiciels malveillants difficiles à détecter sur votre appareil sans que vous le sachiez, et le logiciel malveillant transmettra vos informations à l'attaquant.
Le piratage d'un VPN exige les meilleures compétences et des hackers capables de briser le cryptage en utilisant ses zones de failles, ou en volant la clé de cryptage — une tâche assez difficile en soi. En dehors de cela, vous aurez besoin de beaucoup d'argent et de ressources. Le décryptage d'un chiffrement robuste est difficile et long et peut parfois prendre plusieurs mois. Voler la clé n'est pas facile non plus. Il suffit de choisir un fournisseur fiable et sûr, et vous êtes prêt à vous lancer. Vous êtes exposé à bien plus de dangers en ligne sans VPN, qu'avec donc il ne peut faire que du bien.
Le trafic VPN peut-il être surveillé ?
Théoriquement, le trafic qui passe par un VPN pourrait être surveillé soit sur le point de sortie du serveur VPN (qui peut coïncider avec le serveur ou pas), soit sur le chemin du point de sortie à la destination finale. Normalement, l'utilisation d'un cryptage de bout en bout comme le protocole HTTPS permet de résoudre ce problème.
Votre fournisseur de services Internet et toutes les parties sur le chemin entre vous et votre serveur VPN peuvent seulement montrer qu'il y a un échange de trafic entre vous et le serveur VPN, mais ils ne peuvent pas voir son contenu. Même les schémas de trafic peuvent être utilisés pour vous associer à votre activité en ligne, si quelqu'un l'enregistre. Mais soyons réalistes, le trafic lui-même ne serait pas déchiffré entièrement ou correctement. Vous pouvez lancer quelques téléchargements ou démarrer une radio en ligne pour ajouter un peu de bruit à votre trafic si vous vous sentez particulièrement méfiant.
Le VPN peut-il être bloqué ?
En fait, oui. Il y a certains pays où l'utilisation des VPN est interdite, et les services de streaming mondiaux comme Hulu, Amazon, Netflix et la BBC ont tendance à mettre les services VPN sur leur liste noire, car ils ont du contenu sous licence territoriale pour lequel ils ne souhaitent pas recevoir d'amende si les utilisateurs contournent la restriction.
Techniquement, les VPN peuvent être bloqués de plusieurs façons :
en bloquant la résolution DNS ;
en bloquant les connexions aux points d'extrémité VPN spécifiques par adresse IP et/ou port (mais ils doivent savoir précisément qui bloquer et voir comment leur client fonctionne) ;
chaque service VPN possède un nombre limité d'adresses IP. Et comme la plupart des serveurs VPN utilisent le protocole IPv4, il est difficile de générer des adresses IP uniques, ce qui fait qu'un certain nombre d'abonnés utilisent les mêmes adresses IP pendant des mois (et plus). Les sites Web qui mettent les VPN sur la liste noire utilisent des services en ligne spéciaux pour bloquer les adresses IP qui ont été utilisées par plusieurs utilisateurs différents ;
en forçant tout le trafic via un proxy http protégé par un mot de passe (qui bloque beaucoup d'autres choses en passant, comme par exemple les mises à jour de Windows - agaçant, ça) ;
et en dernier recours, il est possible de bloquer tout le reste du trafic, y compris le DNS (car c’est possible d'encapsuler le trafic vpn dans des paquets DNS) - sur cette étape, la performance Internet deviendrait frustrante pour un utilisateur professionnel moyen et inacceptable pour un utilisateur à domicile (pas de services de streaming, voip etc).
Mais encore une fois, postulons que seule une entreprise sérieuse (des gouvernements divers inclus) aura le besoin, le temps et les moyens de faire cela à l'utilisateur Internet moyen. Dans les autres cas, vous êtes en sécurité.
Inscrivez-vous sur la liste d’attente d’AdGuard VPN et participez au giveaway
Offre pour les plus actifs : inscrivez-vous sur la liste d’attente en laissant votre email et vous pourrez gagner un des 10 abonnements annuels GRATUITS
Adresse e-mail non valide
Vous êtes sur la liste d'attente ! On vous avertira dès qu’on lance le produit !
Suivez-nous dans les réseaux sociaux pour ne pas manquer l’info sur le giveaway.
Le téléchargement d’AdGuard à commencé ! Cliquez sur le bouton indiqué par la flèche pour commencer l'installation. Merci d'avoir choisi AdGuard ! Sélectionnez « Ouvrir » et cliquez sur « OK », puis attendez que le fichier soit téléchargé. Dans la fenêtre ouverte, faites glisser l'icône AdGuard dans le dossier « Applications ». Merci d'avoir choisi AdGuard! Sélectionnez « Ouvrir » et cliquez sur « OK », puis attendez que le fichier soit téléchargé. Dans la fenêtre ouverte, cliquez sur « Installer ». Merci d'avoir choisi AdGuard!