Menu
FR

Un moteur de recherche sous ChatGPT : enfin un rival sérieux pour Google Search ?

Quand un nouveau moteur de recherche apparaît à l'horizon, il a tendance à faire parler de lui. C'est ce qui est arrivé il y a quelques années à DuckDuckGo, et l'année dernière à Copilot de Microsoft - une version remaniée et alimentée par l'IA du moteur de recherche Bing de la même société. Plus récemment, nous constatons que la même chose arrive à Perplexity, une startup de recherche IA soutenue par Jeff Bezos, le dernier mot à la mode dans le domaine des moteurs de recherche. Le PDG de cette dernière affirme déjà que Perplexity enverra Google Search dans les oubliettes de l'histoire : "Google va être considéré comme quelque chose d'ancien". Une prédiction plutôt audacieuse pour un produit qui compte environ 10 millions d'utilisateurs mensuels.

Mais la domination de Google Search est tellement durable et apparemment inébranlable que les gens s'enthousiasment pour chaque nouveau adversaire potentiel qui se présente. Et le prochain logiciel de cette longue série sera apparemment un moteur de recherche qui n'existe pas encore, mais qui serait en cours de développement chez OpenAI, le fabricant de ChatGPT.

ChatGPT, mais en guise de moteur de recherche

The Information a rapporté qu'OpenAI développe son propre moteur de recherche qui sera partiellement alimenté par Bing. On ne sait pas encore si le moteur de recherche sera une application autonome ou simplement une autre fonction de ChatGPT. Mais il pourrait être plus rapide et tout aussi performant en matière de résumé que ChatGPT, selon le rapport.

En fait, ChatGPT peut déjà être utilisé comme moteur de recherche - depuis l'automne, ses utilisateurs premium peuvent effectuer des recherches sur le web en utilisant la fonction "Browse with Bing", qui doit être activée manuellement. Cependant, cette fonction n'a pas encore fait les gros titres, et n'a pas encore poussé les utilisateurs de Google à abandonner leur moteur de recherche préféré en masse. Nous avons nous-mêmes essayé la fonction de navigation de ChatGPT, et elle s'est révélée incroyablement lente, ce qui n'est peut-être pas surprenant : le fameux ChatGPT n'a pas été conçu pour rechercher les infos. Mais qu'en est-il de la nouvelle fonctionnalité du ChatGPT ou de la nouvelle application d'OpenAI ? Va-t-elle détrôner Google une fois pour toutes ou va-t-elle devenir un simple phénomène de mode ?

Un coup de grâce pour Google ou rien d'inquiétant ?

Le rapport selon lequel OpenAI travaille sur un produit de recherche a attiré l'attention de la communauté technologique. Gizmodo est allé jusqu'à émettre l'hypothèse que le produit ou la fonction (qui n'a pas encore vu le jour) "sonnera le glas " de Google. Altman est le cauchemar de Google dont ils n'arrivent pas à se réveiller", écrit Maxwell Zeff de Gizmodo, postulant que "plus de 100 millions de personnes utilisent ChatGPT chaque semaine, ce qui semble déjà réduire le nombre de personnes qui se fient à Google Search".

Eh bien, même si c'est le cas - bien qu'il n'y ait aucune preuve formelle de cela - ChatGPT n'a certainement pas grignoté une grande partie de la part de marché de Google dans le domaine de la recherche. Le marché de la recherche sur le web devrait croître, et la part de Google oscille autour de 80 %. Et même si les revenus de recherche de Google au cours du dernier trimestre ont déçu les investisseurs, rapportant à sa société mère, Alphabet, un peu moins que les 48,1 milliards de dollars attendus, ils ont tout de même augmenté de 13 % d'une année sur l'autre.

Nous avons déjà vu ça

Si quelqu'un avait une bonne chance d'entamer la domination incontestée de Google - sur certains marchés, comme l'Inde, sa part atteint 90 % - c'est bien Bing de Microsoft, du moins c'est ce que nous pensions. Lorsque le moteur de recherche de Microsoft, dopé à l'IA, a été lancé au début du mois de février 2023, nous avons été nombreux à nous réjouir de ses perspectives. "Bing, le moteur de recherche de Microsoft boosté par l'IA, peut faire tourner la recherche Google, " selon CNET, classant Bing meilleur sur huit requêtes de recherche sur dix. Et chez AdGuard, nous n'avons pas manqué d'être impressionnés. En plus il fallait noter la solide position de Bing en tant que deuxième moteur de recherche en termes de part de marché de 10 %, avec une avance confortable de 8 % sur Yahoo, classé troisième. Il semblait donc que l'IA était l'ingrédient manquant (une sorte de superaliment) qui aiderait le moteur de recherche de Microsoft, peut-être pas à concurrencer véritablement Google, mais du moins à réaliser des gains notables.

Même si nous aurions aimé voir une véritable concurrence sur le marché des moteurs de recherche, elle s'est avérée une chimère, du moins jusqu'à présent. Comme Bloomberg l'a souligné à juste titre, le légendaire "moment iPhone" prédit par certains analystes ne s'est pas matérialisé et, malgré tout le battage médiatique autour de la nouvelle version de Bing AI, sa part de marché a augmenté de moins d'un point de pourcentage depuis qu'il a annoncé sa transformation en un moteur d'intelligence artificielle. Une goutte d'eau dans l'océan, pas un changement radical.

Ne vous méprenez pas : nous ne nous réjouissons pas du manque de succès immédiat de Microsoft. C'est juste que, à chaque fois, les rivaux potentiels de Google Search semblent ne pas atteindre leur objectif : devenir de véritables adversaires, défiant son pouvoir, et pas seulement dans l'esprit d'analystes trop vantards, mais dans la réalité. Jusqu'à présent, toutes les tentatives visant à renverser Google n'ont pas atteint leur but, et nous sommes sincèrement désolés pour certains de ceux qui se sont retrouvés dans l'obscurité ou dans le cimetière de l'internet. Prenons, par exemple, la disparition de Neeva, un moteur de recherche payant sans publicité, dont la vision grandiose et inspirante d'un Web sans publicité axé sur la protection de la vie privée n'était pas destinée à se concrétiser. Lorsque Neeva a fermé ses portes l'année dernière, ses cofondateurs ont écrit que le plus gros problème, "contrairement à la opinion populaire ", n'était pas de convaincre les utilisateurs de payer pour une meilleure expérience, mais plutôt "de les inciter à essayer un nouveau moteur de recherche en premier lieu ".

Il est tout simplement trop omniprésent

C'est exactement le même problème auquel le nouveau produit de recherche d'OpenAI sera confronté, comme l'a été Bing AI avant lui, celui-là bien mieux établi : convaincre les utilisateurs dont les appareils sont équipés de Google Search préinstallé de passer à un nouveau moteur. Alphabet veille à ce qu'il en soit ainsi : l'année dernière, son PDG Sundar Pinchai a révélé que Google payait Apple 36 % des recettes de recherche de Safari pour rester le moteur de recherche par défaut de l'iPhone (entre 18 et 20 milliards de dollars, selon diverses estimations). L'année dernière, il a également été révélé que Google avait accepté de payer à Samsung 8 milliards de dollars sur quatre ans pour que ses applications, y compris la recherche, deviennent l'option par défaut. Les concurrents potentiels de Google ont-ils autant d'argent à dépenser, ou seraient-ils prêts à le faire ? La partie semble perdue d'avance. Convaincre les utilisateurs de Chrome de rompre avec leurs habitudes de navigation ne serait pas moins difficile.

Le nouveau produit de recherche d'OpenAI, s'il voit le jour, parviendra-t-il à gérer tout cela ? Nous verrons bien, mais les chances ne sont pas en sa faveur.

Vous avez aimé cet article ?

AdGuard pour Windows

AdGuard pour Windows est plus qu'un bloqueur de publicités. Il s'agit d'un outil polyvalent qui bloque les publicités, contrôle l'accès aux sites dangereux, accélère le chargement des pages et protège les enfants contre les contenus inappropriés.
Avis des utilisateurs : 14367
4,7 sur 5
En téléchargeant le programme, vous acceptez les termes des Conditions générales d'utilisation
En savoir plus

AdGuard pour Mac

AdGuard pour Mac est un bloqueur de publicité unique conçu pour macOS. En plus de vous protéger contre les publicités gênantes dans les navigateurs et les applications, il vous protège contre le pistage, l'hameçonnage et la fraude.
Avis des utilisateurs : 14367
4,7 sur 5
En téléchargeant le programme, vous acceptez les termes des Conditions générales d'utilisation
En savoir plus

AdGuard pour Android

AdGuard pour Android est la solution parfaite pour les appareils sur Android. Contrairement à la plupart des autres bloqueurs de publicité, AdGuard ne nécessite pas d'accès root et offre un large éventail d'options de gestion des applications.
Avis des utilisateurs : 14367
4,7 sur 5
En téléchargeant le programme, vous acceptez les termes des Conditions générales d'utilisation

AdGuard pour iOS

Le bloqueur de publicité le plus avancé pour Safari : il vous fait oublier les fenêtres publicitaires, accélère le chargement des pages et protège vos données personnelles. Un outil de blocage manuel des éléments et des paramètres hautement personnalisables vous permettent d'adapter le filtrage à vos besoins précis.
Avis des utilisateurs : 14367
4,7 sur 5
En téléchargeant le programme, vous acceptez les termes des Conditions générales d'utilisation

Extension de navigateur AdGuard

AdGuard est l'extension bloqueuse de pub la plus souple et rapide qui bloque tous les types de pub sur toutes les pages Web! Selectionnez le module AdGuard pour votre type de navigateur préféré et surfez le web en toute sécurité et sans publicité.
Avis des utilisateurs : 14367
4,7 sur 5

AdGuard pour Safari

Au moment ou Apple a décidé de forcer tout le monde à utiliser son SDK, les extensions bloqueuses de pub pour Safari sont entrés dans une période difficile. L'extension AdGuard doit ramener le blocage des pubs dans Safari au top.
Avis des utilisateurs : 14367
4,7 sur 5
App Store
Télécharger
En téléchargeant le programme, vous acceptez les termes des Conditions générales d'utilisation

AdGuard Home

AdGuard Home est un logiciel anti-pub et anti-traçage qui fonctionne au niveau du système. Une fois installé, il fonctionnera sur TOUS vos appareils, et vous n'aurez pas besoin d'installer de logiciel-client. L'essor de l'Internet des objets et l'affluence d'appareils connectés rend nécessaire le contrôle de votre réseau dans son intégralité.
Avis des utilisateurs : 14367
4,7 sur 5

Bloqueur de contenu AdGuard

AdGuard content Blocker éliminera toutes sortes d'annonces dans les navigateurs mobiles qui soutiennent la technologie de bloqueur de contenu, à savoir, Samsung Internet et Yandex Browser. Tout en étant plus limité que AdGuard sous Android, il est gratuit, facile à installer et offre encore de haute qualité de blocage des annonces.
Avis des utilisateurs : 14367
4,7 sur 5
En téléchargeant le programme, vous acceptez les termes des Conditions générales d'utilisation
En savoir plus

Assistant AdGuard

Une extension de navigateur compagnon pour les applications pour ordinateur AdGuard. Elle offre un accès depuis le navigateur au blocage personnalisé d'éléments, à l'ajout de sites Web à la liste blanche et au signalement de bogue quelconque.
Avis des utilisateurs : 14367
4,7 sur 5
Assistant pour Chrome Est-ce votre navigateur actuel ?
Installer
En téléchargeant le programme, vous acceptez les termes des Conditions générales d'utilisation
Assistant pour Firefox Est-ce votre navigateur actuel ?
Installer
En téléchargeant le programme, vous acceptez les termes des Conditions générales d'utilisation
Assistant pour Edge Est-ce votre navigateur actuel ?
Installer
En téléchargeant le programme, vous acceptez les termes des Conditions générales d'utilisation
Assistant pour Opera Est-ce votre navigateur actuel ?
Installer
En téléchargeant le programme, vous acceptez les termes des Conditions générales d'utilisation
Assistant pour Yandex Est-ce votre navigateur actuel ?
Installer
En téléchargeant le programme, vous acceptez les termes des Conditions générales d'utilisation
Assistant pour Safari Est-ce votre navigateur actuel ?
Si vous ne trouvez pas votre navigateur, essayez l'ancienne version de l'Assistant, que vous trouverez dans les paramètres de l'extension AdGuard.

AdGuard Temp Mail β

Un générateur d'adresses e-mail temporaires gratuit qui vous permet de rester anonyme et de protéger votre vie privée. Pas de spam dans votre boîte de réception principale !
Avis des utilisateurs : 14367
4,7 sur 5

AdGuard pour Android TV

AdGuard pour Android TV est la seule application qui bloque les publicités, protège votre vie privée et agit comme un pare-feu pour votre Smart TV. Recevez des avertissements sur les menaces web, utilisez des DNS sécurisés et bénéficiez d'un trafic chiffré. Détendez-vous et plongez dans vos émissions préférées avec une sécurité de premier ordre et zéro publicité !
Avis des utilisateurs : 14367
4,7 sur 5
Téléchargement de AdGuard Pour installer AdGuard, cliquez le fichier indiqué par la flèche Sélectionnez « Ouvrir » et cliquez sur « OK », puis attendez que le fichier soit téléchargé. Dans la fenêtre ouverte, faites glisser l'icône AdGuard dans le dossier « Applications ». Merci d'avoir choisi AdGuard! Sélectionnez « Ouvrir » et cliquez sur « OK », puis attendez que le fichier soit téléchargé. Dans la fenêtre ouverte, cliquez sur « Installer ». Merci d'avoir choisi AdGuard!
Installer AdGuard sur votre appareil mobile