Menu
FR

La société HP vous louera une imprimante, si vous ne pouvez pas en acheter une — mais il y a un bémol

La société HP, figure-clé de l'industrie de l'impression en termes de parts de marché, a lancé un nouveau service d'abonnement qui vous permet de louer une imprimante avec un quota mensuel de pages imprimées déterminé par le plan choisi. Le plan d'abonnement comprend également l'approvisionnement en encre pour les pages allouées et une mise à niveau vers une nouvelle imprimante au bout de deux ans. Un bémol ? Vous devrez connecter votre imprimante à l'internet, ce qui permettra à HP de suivre l'utilisation de votre imprimante et de recueillir vos données personnelles. Vous bénéficiez d'une période d'essai gratuite de 30 jours et, à moins que vous n'annuliez votre abonnement avant la fin de cette période, vous êtes tenu de conserver l'abonnement et de payer la location pour une durée minimale de 24 mois. Une fois l'abonnement en place, il ne sera pas facile de s'en défaire. Si vous le faites, vous devrez payer de lourds frais de résiliation anticipée : de 120 à 270 dollars hors taxes. À titre de comparaison, le modèle d'imprimante le moins cher disponible pour l'abonnement est vendu à 79,99 $.

Mais attendez un peu. Un service d'impression par abonnement ? Depuis quand cela existe-t-il ?

Le concept d'impression en tant que service d'abonnement peut sembler nouveau, mais il s'inscrit en fait dans une tendance plus large où la propriété traditionnelle cède la place à des modèles d'abonnement.Qu'il s'agisse de l'équipement de gymnastique à domicile, des fonctions intégrées d'une voiture activées par ondes radio ou maintenant des imprimantes, les produits physiques deviennent de plus en plus des services d'abonnement.

Les abonnements maintenant et jadis

Nous ne nous sommes pas réveillés du jour au lendemain dans ce meilleur des mondes. Il ne s'agit pas d'une révolution soudaine, mais plutôt d'une évolution subtile, d'un changement dans le paradigme de la propriété qui s'est immiscé dans nos vies.

En fait, les abonnements existent depuis plus d'un siècle. Au Royaume-Uni, les gens pouvaient s'abonner aux livraisons de lait dès les années 1860. Les abonnements à des périodiques, qui ont maintenant déménagé en Internet, existent depuis une centaine d'années.

Au cours des dix dernières années, les services d'abonnement ont été fermement associés au contenu numérique, en particulier au streaming vidéo et audio, comme en témoignent des plateformes telles que Netflix, Hulu, Amazon Prime et Spotify. Cependant, lentement mais sûrement, le modèle de l'abonnement s'est également imposé dans l'esprit d'hommes d'affaires plus conventionnels. Apple, qui dépend traditionnellement des ventes de matériel, l'a adopté avec Apple News, Apple TV et Apple Music. On pourrait dire que ce n'était qu'une question de temps avant que les industries de la vieille école ne rattrapent la tendance, surtout si l'on considère les recherches indiquant que les entreprises basées sur l'abonnement augmentent leurs revenus cinq fois plus vite que l'indice S&P 500.

Parmi les fournisseurs qui ont adopté ce nouveau modèle figurent les fabricants de téléviseurs, tels que Roku. Comme l'a reconnu l'ancien PDG de Roku en 2018, l'entreprise s'est recentrée sur la vente de publicités et de services plutôt que sur la vente de matériel. Le secteur automobile mise également sur les abonnements comme source de revenus pour l'avenir. General Motors, par exemple, prévoit que les frais d'abonnement pourraient rapporter jusqu'à 25 milliards de dollars par an d'ici 2030.

Les sociétés d'impression n'en sont pas à leur coup d'essai en matière d'abonnements

En fait, les imprimeries elles-mêmes ont adopté le modèle de l'abonnement depuis longtemps. C'est un secret mal gardé que les fabricants d'imprimantes gagnent de l'argent en vendant des cartouches d'encre, et non les imprimantes elles-mêmes. HP est particulièrement connu pour avoir bloqué ses imprimantes avec des mises à jour en direct lorsqu'elles utilisent des cartouches d'encre tierces. Dans une interview récente, le PDG de HP, Enrique Lores, a qualifié les clients qui n'utilisent pas les cartouches de la société de "mauvais investissement" - il n'y a pas plus clair.

HP propose à ses clients des plans d'abonnement mensuel à l'encre depuis 2014 via le programme Instant Ink. En 2021, ce programme comptait plus de 10 millions d'abonnés et devrait connaître une croissance de 30 % d'une année sur l'autre. Canon a suivi les traces de HP, en proposant des plans avec un nombre limité de pages, mais aussi des plans "paiement par impression ". Ces derniers exigent que le client garde son imprimante connectée à l'internet "pour permettre à Canon de contrôler en permanence vos niveaux d'encre ". Le bon côté des choses, c'est que vous pouvez résilier votre abonnement à l'encre à tout moment.

Nouvelle formule d'abonnement de HP : que contient-elle ?

La grande différence entre ces plans et ce que HP propose aujourd'hui dans le cadre de son "All-In Plan" est que vous n'êtes plus propriétaire d'une imprimante, mais que vous la louez. Lores affirme qu'en introduisant cette option, HP rend l'impression "aussi facile que possible " L'objectif à long terme, dit-il, est de "faire de l'impression un abonnement " Tout cela.

Sur son site web, HP propose déjà aux personnes intéressées par l'achat de l'imprimante de s'abonner. Pour l'instant, cette option est présentée comme une alternative et non comme la seule disponible.

hp_envy_promo

Les formules d'abonnement vont de 6,99 $/mois pour le modèle de base HP Envy et 25 pages imprimées à 35,99 $/mois pour le modèle couleur HP OfficeJet Pro et 700 pages imprimées.

subscription_plans

Et si le fabricant affirme que cette méthode est tout simplement plus pratique, cette commodité est assortie de conditions numériques sous la forme de termes et de conditions. La plus importante de ces conditions non négociables est que l'imprimante doit être connectée à l'internet et que le logiciel de surveillance fourni avec l'appareil doit pouvoir fonctionner sans interruption. Dans ses conditions de service (ToS), HP déclare : *Afin de pouvoir utiliser les services de manière ininterrompue, vous acceptez de maintenir la connectivité de l'imprimante à l'Internet et de ne pas supprimer ou désactiver tout logiciel ou fonctionnalité de surveillance à distance sur l'imprimante.

Que se passe-t-il si l'imprimante n'est pas connectée ? En règle générale, une imprimante n'a pas besoin d'une connexion Internet pour fonctionner, une connexion directe à l'ordinateur via un câble USB ou un réseau local suffit. Mais HP indique que si l'imprimante n'est pas connectée, il se peut que vous ne puissiez pas "accéder aux services ", y compris la possibilité d'imprimer. En d'autres termes, HP prévient qu'elle peut la transformer en brique, tout en continuant à vous facturer selon votre plan d'abonnement.

Quels types de données HP va-t-il collecter ?

Lorsqu'une imprimante HP est connectée à Internet, elle peut collecter diverses informations. Voici un aperçu des types d'informations personnelles que HP peut collecter, telles qu'elles sont décrites dans sa déclaration de confidentialité :

  • ** Informations d'identification :** Votre nom, le nom de votre société (facultatif), votre numéro d'abonnement, votre numéro d'identification HP (existant ou nouveau) et vos coordonnées (adresse de livraison, ville, état, code postal, province, numéro de téléphone et adresse électronique).

  • ** Informations sur l'appareil:** Modèle de votre imprimante, numéro de série, date de début de l'inscription, dates d'expédition et de livraison, et date d'annulation du service.

  • ** Mesures d'utilisation:** Nombre de pages, types de documents imprimés (Word, PowerPoint, PDF, JPEG, etc.), types de périphériques lançant des travaux d'impression, informations sur les cartouches (y compris s'il s'agit d'une cartouche d'origine HP et si elle était neuve ou usagée lors de la dernière insertion), niveaux d'encre, réactivité de l'imprimante, temps d'installation et périphériques.

En outre, HP se réserve le droit de compléter les données qu'il recueille par des informations démographiques et de préférence provenant de sources tierces, telles que les fournisseurs d'analyses, les courtiers en données et les réseaux publicitaires, y compris les données non personnelles telles que les données démographiques agrégées, mais aussi les données personnelles obtenues par le biais des connexions aux médias sociaux ou d'autres plates-formes tierces. HP partage ces données avec les prestataires de services avec lesquels il travaille, ainsi qu'avec ses partenaires publicitaires pour adapter les annonces à vos besoins. En outre, HP peut partager des identifiants cryptés ou hachés avec ses partenaires publicitaires pour faciliter la diffusion d'annonces basées sur les centres d'intérêt.

Nous pouvons également transférer des informations vous concernant à nos partenaires publicitaires (y compris les réseaux publicitaires, les sociétés de diffusion d'annonces et les autres prestataires de services que nous pouvons utiliser) afin qu'ils puissent reconnaître vos appareils et vous proposer un contenu et des annonces basés sur vos centres d'intérêt. Ces informations peuvent inclure votre nom, votre adresse postale, votre adresse électronique, l'identifiant de votre appareil ou tout autre identifiant sous forme cryptée. Les fournisseurs peuvent traiter les informations sous forme hachée ou dépersonnalisée.

Et bien que le terme "dépersonnalisé" implique un certain niveau d'anonymat, il est possible de réidentifier ces données en regroupant des ensembles de données anonymes avec des enregistrements accessibles au public.

Vous trouverez ci-dessous la ventilation complète des types d'informations personnelles que HP partage avec des tiers. Notez que HP peut également partager toutes ces informations avec le gouvernement, conformément aux lois en vigueur.

breakdown_personal data sharing

Cliquez pour agrandir l'image. Source: HP

Est-il possible de bloquer la collecte de données tout en continuant à utiliser une imprimante ?

Les conditions d'utilisation et la déclaration de confidentialité de HP stipulent que vous ne devez pas désactiver sa capacité à surveiller votre utilisation et à vous avertir des répercussions. Mais sur le plan technique, la manière dont l'entreprise compte s'en assurer n'est pas très claire. Quant à savoir s'il est possible de bloquer la capacité de HP à suivre de facto votre activité et à partager ces informations avec des tiers, c'est une question difficile.

Si nous supposons que HP utilise un domaine pour traiter toutes les demandes provenant d'une imprimante connectée à Internet, l'utilisation d'un logiciel de blocage des publicités sur l'ensemble du réseau, tel qu'AdGuard Home, ou la modification du résolveur DNS préféré de votre routeur pour un résolveur de blocage des publicités, pourrait bloquer par inadvertance toutes les demandes d'impression. Cela inclurait les tâches d'impression essentielles, transformant ainsi votre imprimante en citrouille. Toutefois, si HP répartit ses services de surveillance et d'impression sur plusieurs domaines, il est possible de bloquer sélectivement les domaines liés au suivi sans supprimer la fonctionnalité d'impression. Cela devrait vous permettre de protéger votre vie privée sans rendre votre imprimante inutilisable. Dès que nous saurons ce qu'il en est, nous déciderons d'ajouter ou non des domaines à nos listes de filtrage. Nous n'ajouterons pas à nos filtres des domaines dont le blocage aurait un impact sur la fonctionnalité principale de l'imprimante, car cela irait à l'encontre de notre politique de filtrage.

Dernières réflexions

Des voitures aux imprimantes, en passant par tout ce qui se trouve entre les deux, les objets que nous avions l'habitude de posséder sont progressivement intégrés à l'économie de l'abonnement. Bien que nous ayons toujours le droit de posséder ces objets si nous le souhaitons, les entreprises qui les fabriquent découragent la propriété en essayant de nous enfermer dans des plans d'abonnement. Plus l'abonnement est long, plus il est difficile de le résilier, mieux c'est pour lesdites sociétés. Cette tendance est pénible à observer, mais elle n'est pas près de s'inverser, et ne le fera probablement jamais.

HP et son "All-In" est l'un des derniers exemples de cette tendance, et si vous voulez l'adopter, la meilleure chose à faire est de ne pas sauter sur l'occasion, tant que c'est encore possible.

Vous avez aimé cet article ?

AdGuard pour Windows

AdGuard pour Windows est plus qu'un bloqueur de publicités. Il s'agit d'un outil polyvalent qui bloque les publicités, contrôle l'accès aux sites dangereux, accélère le chargement des pages et protège les enfants contre les contenus inappropriés.
Avis des utilisateurs : 14367
4,7 sur 5
En téléchargeant le programme, vous acceptez les termes des Conditions générales d'utilisation
En savoir plus

AdGuard pour Mac

AdGuard pour Mac est un bloqueur de publicité unique conçu pour macOS. En plus de vous protéger contre les publicités gênantes dans les navigateurs et les applications, il vous protège contre le pistage, l'hameçonnage et la fraude.
Avis des utilisateurs : 14367
4,7 sur 5
En téléchargeant le programme, vous acceptez les termes des Conditions générales d'utilisation
En savoir plus

AdGuard pour Android

AdGuard pour Android est la solution parfaite pour les appareils sur Android. Contrairement à la plupart des autres bloqueurs de publicité, AdGuard ne nécessite pas d'accès root et offre un large éventail d'options de gestion des applications.
Avis des utilisateurs : 14367
4,7 sur 5
En téléchargeant le programme, vous acceptez les termes des Conditions générales d'utilisation

AdGuard pour iOS

Le bloqueur de publicité le plus avancé pour Safari : il vous fait oublier les fenêtres publicitaires, accélère le chargement des pages et protège vos données personnelles. Un outil de blocage manuel des éléments et des paramètres hautement personnalisables vous permettent d'adapter le filtrage à vos besoins précis.
Avis des utilisateurs : 14367
4,7 sur 5
En téléchargeant le programme, vous acceptez les termes des Conditions générales d'utilisation

Extension de navigateur AdGuard

AdGuard est l'extension bloqueuse de pub la plus souple et rapide qui bloque tous les types de pub sur toutes les pages Web! Selectionnez le module AdGuard pour votre type de navigateur préféré et surfez le web en toute sécurité et sans publicité.
Avis des utilisateurs : 14367
4,7 sur 5

AdGuard pour Safari

Au moment ou Apple a décidé de forcer tout le monde à utiliser son SDK, les extensions bloqueuses de pub pour Safari sont entrés dans une période difficile. L'extension AdGuard doit ramener le blocage des pubs dans Safari au top.
Avis des utilisateurs : 14367
4,7 sur 5
App Store
Télécharger
En téléchargeant le programme, vous acceptez les termes des Conditions générales d'utilisation

AdGuard Home

AdGuard Home est un logiciel anti-pub et anti-traçage qui fonctionne au niveau du système. Une fois installé, il fonctionnera sur TOUS vos appareils, et vous n'aurez pas besoin d'installer de logiciel-client. L'essor de l'Internet des objets et l'affluence d'appareils connectés rend nécessaire le contrôle de votre réseau dans son intégralité.
Avis des utilisateurs : 14367
4,7 sur 5

Bloqueur de contenu AdGuard

AdGuard content Blocker éliminera toutes sortes d'annonces dans les navigateurs mobiles qui soutiennent la technologie de bloqueur de contenu, à savoir, Samsung Internet et Yandex Browser. Tout en étant plus limité que AdGuard sous Android, il est gratuit, facile à installer et offre encore de haute qualité de blocage des annonces.
Avis des utilisateurs : 14367
4,7 sur 5
En téléchargeant le programme, vous acceptez les termes des Conditions générales d'utilisation
En savoir plus

Assistant AdGuard

Une extension de navigateur compagnon pour les applications pour ordinateur AdGuard. Elle offre un accès depuis le navigateur au blocage personnalisé d'éléments, à l'ajout de sites Web à la liste blanche et au signalement de bogue quelconque.
Avis des utilisateurs : 14367
4,7 sur 5
Assistant pour Chrome Est-ce votre navigateur actuel ?
Installer
En téléchargeant le programme, vous acceptez les termes des Conditions générales d'utilisation
Assistant pour Firefox Est-ce votre navigateur actuel ?
Installer
En téléchargeant le programme, vous acceptez les termes des Conditions générales d'utilisation
Assistant pour Edge Est-ce votre navigateur actuel ?
Installer
En téléchargeant le programme, vous acceptez les termes des Conditions générales d'utilisation
Assistant pour Opera Est-ce votre navigateur actuel ?
Installer
En téléchargeant le programme, vous acceptez les termes des Conditions générales d'utilisation
Assistant pour Yandex Est-ce votre navigateur actuel ?
Installer
En téléchargeant le programme, vous acceptez les termes des Conditions générales d'utilisation
Assistant pour Safari Est-ce votre navigateur actuel ?
Si vous ne trouvez pas votre navigateur, essayez l'ancienne version de l'Assistant, que vous trouverez dans les paramètres de l'extension AdGuard.

AdGuard Temp Mail β

Un générateur d'adresses e-mail temporaires gratuit qui vous permet de rester anonyme et de protéger votre vie privée. Pas de spam dans votre boîte de réception principale !
Avis des utilisateurs : 14367
4,7 sur 5

AdGuard pour Android TV

AdGuard pour Android TV est la seule application qui bloque les publicités, protège votre vie privée et agit comme un pare-feu pour votre Smart TV. Recevez des avertissements sur les menaces web, utilisez des DNS sécurisés et bénéficiez d'un trafic chiffré. Détendez-vous et plongez dans vos émissions préférées avec une sécurité de premier ordre et zéro publicité !
Avis des utilisateurs : 14367
4,7 sur 5
Téléchargement de AdGuard Pour installer AdGuard, cliquez le fichier indiqué par la flèche Sélectionnez « Ouvrir » et cliquez sur « OK », puis attendez que le fichier soit téléchargé. Dans la fenêtre ouverte, faites glisser l'icône AdGuard dans le dossier « Applications ». Merci d'avoir choisi AdGuard! Sélectionnez « Ouvrir » et cliquez sur « OK », puis attendez que le fichier soit téléchargé. Dans la fenêtre ouverte, cliquez sur « Installer ». Merci d'avoir choisi AdGuard!
Installer AdGuard sur votre appareil mobile