Menu
FR

MV3 pour Chrome émerge de la brume : à quoi s'attendre ?

Il y a plus de quatre ans, au début de l'année 2019, l'équipe de Google Chrome a annoncé des changements révolutionnaires pour la plateforme d'extensions du navigateur, connus sous le nom de "Manifest V3".

Nous avons discuté à plusieurs reprises des problèmes potentiels que ces changements pourraient causer :

  • Nous avons parlé des raisons de ces changements et des raisons pour lesquelles, à notre avis, cette voie a été choisie et pas une autre.
  • Nous avons indiqué que ce n'était pas la fin du monde et que les extensions de navigateur n'étaient pas la panacée.
  • Nous avons expliqué comment AdGuard allait s'adapter à ces changements et quelles menaces ils représentaient pour l'écosystème des listes de filtrage.

Initialement, Manifest V3 a été accueilli avec beaucoup de négativité par presque tout le monde, de la communauté des développeurs (pas seulement les développeurs de bloqueurs de publicité) aux utilisateurs qui craignaient les conséquences de la mise en œuvre d'une plateforme plus restrictive et, franchement, brute et boguée.

Heureusement, l'équipe Chrome a mis en pause la mise en œuvre de Manifest V3 jusqu'à ce que tous les bogues majeurs et inquiétudes des développeurs soient résolus. Si vous suivez le lien ci-dessus, vous verrez que ce moment est presque arrivé. D'ici la sortie de Chrome 120, tous les problèmes majeurs devraient être résolus, ce qui signifie que l'intégration de Manifest V3 se rapproche, et qu'il est temps de discuter de l'état actuel des choses. Andrey Meshkov, le DT de AdGuard, donne son opinion et répond à quelques questions dans l'article qui suit.

Au cours des dernières années, on m'a souvent demandé comment Manifest V3 affecterait les extensions de navigateur. J'essaierai de structurer ce billet comme une liste de réponses aux questions les plus courantes sur ce sujet.

Quelle est votre opinion générale sur Manifest V3 ?

Mon attitude à l'égard de la nouvelle plate-forme est passée par plusieurs étapes. Tout a commencé, naturellement, par la réticence. Mais je dois reconnaître que les efforts des développeurs de Chrome m'ont fait changer d'avis. Permettez-moi de vous présenter les facteurs les plus importants qui ont influencé mon point de vue.

Le Groupe de travail W3C

Le changement le plus important pour moi est peut-être la formation du W3C WebExtensions Community Group, où les développeurs de Mozilla, Safari et Chrome, ainsi que les développeurs d'extensions de navigateurs, travaillent sur les spécifications d'une plateforme commune d'extensions qui sera prise en charge par tous les principaux navigateurs dans le monde.

Qu'est-ce que cela a changé ? Et bien, ça a changé tout ! Nous avons enfin commencé à nous écouter les uns les autres. Les développeurs d'extensions ont commencé à mieux comprendre les motivations des développeurs de navigateurs, et les développeurs de navigateurs ont directement pris connaissance de nos préoccupations. Mais il ne suffit pas d'écouter, il faut aussi travailler à l'amélioration. Au fil du temps, nous avons vu de nos propres yeux comment les équipes de navigateurs s'efforçaient d'améliorer la situation. Dans certains cas, il s'agissait simplement de corriger des défauts, tandis que dans d'autres, il s'agissait de changements majeurs, tels que l'API pour les scripts utilisateur.

Le groupe W3C est une initiative motivée par le dévouement d'ingénieurs individuels très spécifiques, plutôt que par un mandat imposé d'en haut, et je voudrais leur exprimer ma gratitude.

Les investissements de Google dans la plateforme d'extensions

Cela fait plus de 10 ans que je m'occupe d'extensions de navigateurs et j'ai eu le plaisir d'observer tous les changements qu'elles ont entraînés. Soyons honnêtes, la plateforme d'extensions n'a jamais été une priorité pour Chrome. Pendant la quasi-totalité de sa durée de vie, elle n'a été gérée que par une poignée de personnes, et au tout début, il s'agissait d'une seule personne.

La situation a changé radicalement. Je constate que Chrome a investi des ressources importantes dans la plateforme au cours des dernières années et a élargi son équipe. Vous pouvez le constater par l'ampleur et les délais des changements apportés à la plateforme elle-même. Vous pouvez également le constater dans l'échelle des changements dans le Chrome WebStore.

L'équipe de Google était présente au dernier Ad Filtering Dev Summit, et je vous recommande vivement de regarder leur présentation pour comprendre de quoi je parle :

À quel point Manifest V3 est-il donc dangereux ?

Permettez-moi d'aller droit au but. Pour faire court :

  • Dans l'ensemble, les choses sont loin d'être terribles.
  • Les changements apportés par Manifest V3 sont en effet globaux et nécessitent un effort considérable de la part de toutes les parties concernées. Cela en vaut-il la peine ? Je pense que oui. Au final, nous obtenons une plateforme unifiée multi-navigateurs. Entre-temps, nous, les développeurs d'extensions de navigateurs, avons également une influence sur cette plateforme ; elle n'est pas statique et continue de changer et de s'améliorer au fil du temps.
  • Est-il regrettable que Chrome insiste sur le retrait de certaines fonctionnalités, en particulier les capacités de blocage de l'API webRequest, qui permettait aux bloqueurs de publicité d'avoir leurs propres implémentations de moteurs de filtrage ? Oui, nous ne supportons pas cela, et si cela dépendait de nous, nous préférerions que ce changement n'ait pas lieu. Mais j'espère vraiment que notre travail collectif sur la plateforme sera en mesure de compenser ce problème

Où en est la préparation d'AdGuard à l'avénement de Manifest V3 ?

Il y a un an, AdGuard a lancé le premier bloqueur de publicité au monde basé sur Manifest V3. Voici une vidéo de l'Ad Filtering Dev Summit de l'année dernière où je l'ai présenté au public :

Cette année, nous avons parlé de notre travail d'amélioration de cette extension et des étapes que notre équipe doit encore franchir :

Nous avons également déjà parlé des changements apportés à notre extension principale et de sa préparation à la mise en œuvre de Manifest V3.

En bref : nous n'avons pas encore terminé notre travail, mais il y a définitivement de la lumière au bout du tunnel. Le prototype du bloqueur MV3 montre déjà une bonne qualité de filtrage, que vous pouvez vérifier vous-même.

Est-ce vrai que les bloqueurs de publicité deviendront beaucoup moins performants ?

Non, ce n'est pas vrai. Bien qu'ils aient perdu une petite partie de leurs fonctionnalités, les bloqueurs de publicité seront toujours en mesure d'offrir une qualité de filtrage pratiquement identique à celle qu'ils ont démontrée avec Manifest V2.

La principale difficulté liée à l'adoption de Manifest V3 réside dans la complexité du maintien d'un écosystème unifié pour les listes de filtres que tous les bloqueurs de publicités utilisent actuellement. Mais nous travaillons également sur ce point, et je pense qu'avec le temps, nous serons en mesure d'améliorer la situation sur ce front. Des projets tels que AGLint et notre plugin pour Visual Studio Code permettront aux auteurs de listes de filtres de maintenir facilement des listes de filtres compatibles avec toutes les versions de bloqueurs de publicités, à mesure que ces outils continueront à se développer.

Est-il vrai que tous les bloqueurs de publicité deviendront identiques et perdront leur capacité de concurrence ?

Ce n'est que partiellement vrai. Le fait que le "moteur" qui filtre les requêtes du réseau soit mis en œuvre par le navigateur enlève effectivement une partie de l'identité des bloqueurs de publicité.

Cependant, les bloqueurs de publicité ont depuis longtemps dépassé la simple et unique fonction du blocage des requêtes web. Si nous analysons le travail sur le moteur de filtrage au cours des dernières années, la plupart de nos efforts ont été concentrés sur l'expansion des filtres cosmétiques et des scriptlets, et leur utilisation reste (et restera pour la plupart à l'avenir) unique pour chaque bloqueur de publicité.

Même en ce qui concerne les règles déclaratives pour le filtrage des demandes de réseau, les choses ne sont pas aussi claires. La conversion compétente et de qualité de la syntaxe traditionnelle des règles de filtrage (qui restera la norme de facto) en un format pris en charge par le navigateur reste une tâche d'ingénierie très complexe. Les bloqueurs de publicité qui s'acquittent mieux de cette tâche obtiendront de meilleurs résultats que leurs concurrents.

Est-ce vrai que Manifest V3 rendra l'innovation plus difficile ?

Là encore, c'est en partie vrai. Prenons un scénario simple. L'utilisation de l'IA pour la reconnaissance automatique et le blocage des publicités est souvent discutée dans la communauté des développeurs de bloqueurs de publicités. Sans la capacité de prendre des décisions en temps réel sur ce qu'il faut bloquer et comment le faire, il nous sera effectivement plus difficile de mettre en œuvre de nouvelles technologies de blocage.

Cela ne signifie pas que nous ne pourrons pas mettre en œuvre de telles technologies. Nous devrons inventer de nouvelles façons, plus ingénieuses, de les introduire. Il reste à voir si nous serons en mesure de relever ce défi.

Est-ce vrai que Manifest V3 améliorera la confidentialité et la sécurité du navigateur ?

Honnêtement, je ne le dirais pas. Je vois les avantages de MV3 en termes d'unification, de compatibilité multiplateforme et de performances, mais je ne vois aucun avantage en termes d'amélioration de la sécurité des utilisateurs, malheureusement. Le nombre d'extensions frauduleuses dans le Chrome Web Store reste élevé malgré le fait que cela fait longtemps que le magasin n'accepte plus d'extensions non MV3.

Je reste fidèle à mes anciennes convictions : le seul moyen d'améliorer la sécurité des utilisateurs est de mieux modérer les extensions de navigateur. Si l'équipe du Chrome Web Store ne dispose pas actuellement des ressources nécessaires pour le nettoyer des escroqueries, alors peut-être que les lignes directrices devraient être améliorées et que l'équipe Chrome devrait travailler plus étroitement avec la communauté de la cybersécurité.

Peut-être que dans le futur, avec le développement de la plateforme d'extensions, la situation pourra être légèrement améliorée, mais je doute fortement que nous puissions aller au-delà d'améliorations mineures uniquement par le biais de changements dans la plateforme.

Faut-il donc cesser de s'inquiéter après tout ?

Pas du tout ! C'est précisément votre inquiétude et votre engagement qui nous motivent tous à continuer à travailler. Cela s'applique aussi bien aux développeurs d'extensions de navigateurs qu'aux développeurs de navigateurs. Quoi qu'en disent les gens et quelles que soient les contradictions que nous rencontrons en chemin, notre objectif commun est de vous rendre la vie meilleure. Et sans votre retour d'information, comment pouvons-nous, en tant que développeurs, savoir ce qu'il faut faire ensuite ?

Enfin, si vous ne voulez pas vous embêter à suivre les développements continus des extensions de navigateur, vous pouvez toujours passer aux versions premium d'AdGuard et installer une de nos applications autonomes : pour Windows, Mac, ou Android. Elles fonctionnent toutes au niveau du réseau et ne se soucient pas du navigateur que vous utilisez pour bloquer les publicités et le suivi.

Vous avez aimé cet article ?

AdGuard pour Windows

AdGuard pour Windows est plus qu'un bloqueur de publicités. Il s'agit d'un outil polyvalent qui bloque les publicités, contrôle l'accès aux sites dangereux, accélère le chargement des pages et protège les enfants contre les contenus inappropriés.
Avis des utilisateurs : 14421
4,7 sur 5
En téléchargeant le programme, vous acceptez les termes des Conditions générales d'utilisation
En savoir plus

AdGuard pour Mac

AdGuard pour Mac est un bloqueur de publicité unique conçu pour macOS. En plus de vous protéger contre les publicités gênantes dans les navigateurs et les applications, il vous protège contre le pistage, l'hameçonnage et la fraude.
Avis des utilisateurs : 14421
4,7 sur 5
En téléchargeant le programme, vous acceptez les termes des Conditions générales d'utilisation
En savoir plus

AdGuard pour Android

AdGuard pour Android est la solution parfaite pour les appareils sur Android. Contrairement à la plupart des autres bloqueurs de publicité, AdGuard ne nécessite pas d'accès root et offre un large éventail d'options de gestion des applications.
Avis des utilisateurs : 14421
4,7 sur 5
En téléchargeant le programme, vous acceptez les termes des Conditions générales d'utilisation

AdGuard pour iOS

Le bloqueur de publicité le plus avancé pour Safari : il vous fait oublier les fenêtres publicitaires, accélère le chargement des pages et protège vos données personnelles. Un outil de blocage manuel des éléments et des paramètres hautement personnalisables vous permettent d'adapter le filtrage à vos besoins précis.
Avis des utilisateurs : 14421
4,7 sur 5
En téléchargeant le programme, vous acceptez les termes des Conditions générales d'utilisation

Extension de navigateur AdGuard

AdGuard est l'extension bloqueuse de pub la plus souple et rapide qui bloque tous les types de pub sur toutes les pages Web! Selectionnez le module AdGuard pour votre type de navigateur préféré et surfez le web en toute sécurité et sans publicité.
Avis des utilisateurs : 14421
4,7 sur 5

AdGuard pour Safari

Au moment ou Apple a décidé de forcer tout le monde à utiliser son SDK, les extensions bloqueuses de pub pour Safari sont entrés dans une période difficile. L'extension AdGuard doit ramener le blocage des pubs dans Safari au top.
Avis des utilisateurs : 14421
4,7 sur 5
App Store
Télécharger
En téléchargeant le programme, vous acceptez les termes des Conditions générales d'utilisation

AdGuard Home

AdGuard Home est un logiciel anti-pub et anti-traçage qui fonctionne au niveau du système. Une fois installé, il fonctionnera sur TOUS vos appareils, et vous n'aurez pas besoin d'installer de logiciel-client. L'essor de l'Internet des objets et l'affluence d'appareils connectés rend nécessaire le contrôle de votre réseau dans son intégralité.
Avis des utilisateurs : 14421
4,7 sur 5

Bloqueur de contenu AdGuard

AdGuard content Blocker éliminera toutes sortes d'annonces dans les navigateurs mobiles qui soutiennent la technologie de bloqueur de contenu, à savoir, Samsung Internet et Yandex Browser. Tout en étant plus limité que AdGuard sous Android, il est gratuit, facile à installer et offre encore de haute qualité de blocage des annonces.
Avis des utilisateurs : 14421
4,7 sur 5
En téléchargeant le programme, vous acceptez les termes des Conditions générales d'utilisation
En savoir plus

Assistant AdGuard

Une extension de navigateur compagnon pour les applications pour ordinateur AdGuard. Elle offre un accès depuis le navigateur au blocage personnalisé d'éléments, à l'ajout de sites Web à la liste blanche et au signalement de bogue quelconque.
Avis des utilisateurs : 14421
4,7 sur 5
Assistant pour Chrome Est-ce votre navigateur actuel ?
Installer
En téléchargeant le programme, vous acceptez les termes des Conditions générales d'utilisation
Assistant pour Firefox Est-ce votre navigateur actuel ?
Installer
En téléchargeant le programme, vous acceptez les termes des Conditions générales d'utilisation
Assistant pour Edge Est-ce votre navigateur actuel ?
Installer
En téléchargeant le programme, vous acceptez les termes des Conditions générales d'utilisation
Assistant pour Opera Est-ce votre navigateur actuel ?
Installer
En téléchargeant le programme, vous acceptez les termes des Conditions générales d'utilisation
Assistant pour Yandex Est-ce votre navigateur actuel ?
Installer
En téléchargeant le programme, vous acceptez les termes des Conditions générales d'utilisation
Assistant pour Safari Est-ce votre navigateur actuel ?
Si vous ne trouvez pas votre navigateur, essayez l'ancienne version de l'Assistant, que vous trouverez dans les paramètres de l'extension AdGuard.

AdGuard Temp Mail β

Un générateur d'adresses e-mail temporaires gratuit qui vous permet de rester anonyme et de protéger votre vie privée. Pas de spam dans votre boîte de réception principale !
Avis des utilisateurs : 14421
4,7 sur 5

AdGuard pour Android TV

AdGuard pour Android TV est la seule application qui bloque les publicités, protège votre vie privée et agit comme un pare-feu pour votre Smart TV. Recevez des avertissements sur les menaces web, utilisez des DNS sécurisés et bénéficiez d'un trafic chiffré. Détendez-vous et plongez dans vos émissions préférées avec une sécurité de premier ordre et zéro publicité !
Avis des utilisateurs : 14421
4,7 sur 5
Téléchargement de AdGuard Pour installer AdGuard, cliquez le fichier indiqué par la flèche Sélectionnez « Ouvrir » et cliquez sur « OK », puis attendez que le fichier soit téléchargé. Dans la fenêtre ouverte, faites glisser l'icône AdGuard dans le dossier « Applications ». Merci d'avoir choisi AdGuard! Sélectionnez « Ouvrir » et cliquez sur « OK », puis attendez que le fichier soit téléchargé. Dans la fenêtre ouverte, cliquez sur « Installer ». Merci d'avoir choisi AdGuard!
Installer AdGuard sur votre appareil mobile